Après le scandale de l’augmentation du salaire de Milei, le président argentin vire un de ses ministres en direct

  • il y a 2 mois
INTERNATIONAL - Le bouc émissaire parfait. Ce lundi 11 mars, le président argentin d’extrême droite Javier Milei a renvoyé en direct depuis un plateau télé son ministre du Travail, Omar Yasín. Un licenciement express, qui fait suite à une controverse sur le salaire du président : ce dernier s’était octroyé à lui et son cabinet une augmentation de 48 % en février.

Recommandée