Dans l'Argentine de Javier Milei, la mobilisation contre la dérégulation réprimée rudement
  • il y a 2 mois
Depuis mercredi 31 janvier, la Chambre des députés en Argentine débat sur les réformes dérégulatrices du président ultralibéral Javier Milei, l'homme qui veut opérer des coupes budgétaires "à la tronçonneuse". A la mobilisation à laquelle donne lieu cette séquence législative répond un maintien de l'ordre très musclé, comme le montre ses heurts entre police et manifestants à Buenos Aires filmés le 1er février, au 2e jour des débats.

Retrouvez toute l’actualité, les reportages, les enquêtes, les opinions et les débats de "l’Obs" sur notre site : https://www.nouvelobs.com/
Recommandée