Mafias et banques

  • le mois dernier
À la fin des années 1980, l'agent des douanes américain Robert Mazur - alias Bob Musella - infiltre le cartel de Medellín en tant que "blanchisseur". Sa rencontre avec un narcotrafiquant colombien le conduit à contacter, à Miami, la banque pakistanaise BCCI, adepte du secret bancaire et implantée dans un paradis fiscal, les îles Caïmans. Sous couverture, il organise le blanchiment de l'argent du cartel par le biais d'une société-écran, qui transforme les fruits du trafic en prêts à destination de divers secteurs juteux. Il découvre ainsi le rôle prépondérant que jouent les paradis fiscaux en faveur du crime organisé.

Recommandée