Gabon : pour Jean-Rémy Yama, ce coup d'Etat "est libérateur"

il y a 6 mois
Jean Rémy Yama a été le premier prisonnier politique libéré par le nouvel homme fort du Gabon, le général Oligui Nguema.
Ce syndicaliste et enseignant a passé 18 mois à la prison centrale de Libreville pour détournements de fonds publics. Une accusation montée de toute pièce pour museler cet inlassable critique du régime Bongo qui n'a pas perdu son sens de l'humour.

Recommandée