Emmanuel Macron cible Éric Ciotti et le Parti socialiste après les alliances

  • le mois dernier
Lors de sa conférence de presse ce mercredi, le président de la République a dénoncé les alliances conclues à gauche et à droite avec « les extrêmes », Rassemblement national et France Insoumise.

En introduction de sa conférence de presse ce mercredi 12 juin, le président de la République a directement ciblé les deux partis historiques de gauche et de droite, Les Républicains et le Parti socialiste, accusés d’avoir conclu des alliances avec deux partis des « extrêmes », le Rassemblement national pour la droite sous l’impulsion d’Éric Ciotti et avec la France insoumise pour la gauche avec la création du Front Populaire.

Recommandée