Les dessous de la nouvelle R5 électrique de Renault
  • le mois dernier
Le retour d’une légende. Profilée, photogénique, prête à attirer la lumière et les flashs. Le prototype de la R5 électrique rutile à l’abri des regards. Le calme avant la tempête. 10 heures, ça y est : voici la nouvelle venue, dévoilée ce lundi matin au salon automobile de Genève en Suisse. Une pure électrique, comme on parlerait d’un pur-sang. C’est-à-dire développée en tant que telle, à partir d’une feuille blanche et d’une plate-forme dédiée aux voitures à batteries. Loin, très loin, de la simple adaptation d’un modèle thermique existant.
Recommandée