Christophe Boutin : «Il y a derrière les populismes un phénomène de réaction des populations à un sentiment de déclassement et de dépossession»

il y a 3 mois
Invité dans Les visiteurs du soir, Christophe Boutin professeur des universités à l’Université de Caen, s'est exprimé sur le populisme : «Il y a derrière les populismes un phénomène de réaction des populations à un sentiment de déclassement et de dépossession». 

Recommandée