OM : Igor Tudor et Amine Harit sur la liste des Bleus

  • il y a 2 ans
Il y avait probablement toutes les émotions ce matin à l'entraînement des Olympiens. Des heureux, comme Jordan Veretout, Mattéo Guendouzi, Amine Harit et Simon Ngapandouetnbu, convoqués avec les équipes de France, du Maroc ou du Cameroun pour la coupe du monde au Qatar. Des déçus, comme Jonathan Clauss, qui a vu son rêve lui passer sous le nez. Et enfin, d'autres en attente, alors que la liste du Sénégal annoncée demain pourrait envoyer Pape Gueye et Bamba Dieng rejoindre leurs quatre coéquipiers.

"C'est une fierté, beaucoup d'émotions. C'est quelque chose d'indescriptible, confie Amine Harit. Il faut le vivre pour le comprendre. (...) Mattéo et Jordan sont aussi très contents." "C'est quelque chose de formidable de jouer un Mondial, je suis très content pour eux", abonde Igor Tudor. Ce dernier les a félicités sur le groupe Whatsapp de l'équipe mais aucune effusion de joie particulière n'a animé le groupe. "On a fêté ça, sans plus, avec un petit 'félicitation'", détaille Harit.

D'autant que Jonathan Clauss n'a pas eu la même fortune que ses deux compatriotes, sacrifié sur l'autel d'un changement de système de 5 à 4 défenseurs. "Je partage la déception de Jonathan car il a fait un super début de saison, confie Tudor. Je lui ai dit qu'il devait prendre ça comme un défi pour montrer au sélectionneur qu'il s'est trompé." "Il est déçu et c'est logique parce qu'il a souvent été en équipe de France ces derniers temps, avoue Harit. Mais il est assez pro et mur pour comprendre les décisions."