Nouveau Front populaire : ses premières mesures coûteraient 25 milliards d'euros

  • il y a 24 jours
Pour les premières mesures qu'il compte mettre en place en 2024, en cas de victoire aux législatives, le Nouveau Front populaire table sur 25 milliards d'euros. «Nous commençons, tout de suite, par éteindre le feu social» avec «les deux abrogations», de la réforme des retraites et de la réforme de l'assurance-chômage, a assuré Alexandre Ouizille.

Recommandée