Nouveau "Front populaire": pourquoi l'alliance de la gauche n'est pas encore scellée

  • le mois dernier
Le député LFI Paul Vannier, chargé des négociations avec les autres partis de gauche a indiqué mercredi 12 juin à l'AFP qu'un "accord" avait été trouvé dans la matinée. Le nouveau "Front populaire" pour faire bloc aux législatives du 30 et 7 juillet prochains voulu par la gauche a statué sur la répartition des circonscriptions, annonce-t-il. Le PS confirme un "accord de principe" sur la répartition des circonscriptions à gauche à travers un courrier aux adhérents.

Recommandée