Les drôles d’arguments de Rachida Dati pour défendre la fusion de l’audiovisuel public

  • le mois dernier
La ministre de la Culture a présenté sa réforme de l’audiovisuel public français lors du compte rendu du conseil des ministres du 31 mai. Elle a défendu la fusion de France Télévisions, Radio France, France 24, RFI et l’INA sous une seule bannière, France Médias, et est revenue sur les critiques disant qu’il s’agit d’un retour à l’ORTF.

Recommandée