Super League : "Il n'y a pas de méritocratie", Diaz s'oppose à la compétition

  • il y a 6 mois
L'After est revenu ce vendredi soir sur la Super League, autorisée par l'UE. Contre le principe de cette future compétition européenne, Kévin Diaz rejette ce modèle à cause de l'absence de mérite de cette ligue fermée.

Recommandée