Voitures électriques : la Chine dénonce une enquête européenne "protectionniste"

  • il y a 10 mois
Cette mesure "prise au nom d'une "concurrence loyale" est "ouvertement du protectionnisme" et elle "aura un impact négatif sur les relations économiques et commerciales entre la Chine et l'Union européenne", a fustigé dans un communiqué le ministère du chinois du Commerce.

Recommandée