Les parisiens en pleine crise de nerfs : Encore des centaines de kilomètres de bouchons en raisons des fermetures de routes, d'autoroutes, du périph pour permettre à Biden et Zelensky de se déplacer sans risque

  • le mois dernier
Les parisiens en pleine crise de nerfs depuis des jours en Ile de France où la circulation est totalement impossible cette semaine. Encore des centaines de kilomètres de bouchons hier soir pour les départs en week-end en raisons des fermetures de routes, d'autoroutes, du périph pour permettre à Biden et Zelensky de se déplacer sans risque et sans embouteillage pour eux. Le tout ajouté aux travaux pour les Jeux olympiques ! Pour certains usagers, c'est le mépris affiché par la ville de Paris et par le gouvernement qui est insupportable, bloquant ainsi des centaines de milliers de personnes.

Aujourd'hui, sera reçu par Emmanuel Macron, avec au programme une cérémonie d'accueil sur la place Charles-de-Gaulle, une parade militaire, un dépôt de gerbe au pied de la tombe du Soldat inconnu, un ravivage de la flamme, avant un déjeuner de travail et des déclarations conjointes à la presse.

La journée sera conclue par un dîner d'Etat à l'Elysée, une manière pour le président français de rendre la politesse, lui qui avait bénéficié du même traitement à Washington en décembre 2022. Dimanche, Joe Biden ira aussi déposer une gerbe au cimetière américain du bois Belleau (Aisne), en hommage aux soldats tombés penda A Paris, la circulation est interdite dans le 9e arrondissement dans une zone autour de la rue Scribe, entre la place Charles-Garnier et le boulevard des Capucines entre mercredi et dimanche. Pour la journée de samedi, il est interdit de circuler dans un large périmètre autour de l'avenue des Champs-Elysées entre 7h30 et 14 heures et autour de l'Elysée de 14 heures à 23 heures.nt la Première Guerre mondiale.

Recommandée