OM-Benfica : Amine Harit brille de mille feux

  • il y a 3 mois
#OM #Marseille #Victoire #Passion

Retournement de situation spectaculaire pour l'OM

Défaits au match aller à Lisbonne (2-1), les Marseillais devaient renverser la situation dans leur stade s’ils voulaient voir les demi-finales. Poussifs pendant toute la rencontre, les Olympiens n’ont trouvé la faille que tardivement et ont arraché les prolongations, puis une séance de tirs au but. Grâce à une superbe performance de Pau Lopez et un Vélodrome bruyant, l’OM est venu à bout des Portugais du Benfica et pourra jouer le dernier carré de compétition.

Une qualification méritée et des éloges pour l'équipe

Amine Harit aussi a contribué à la qualification de son équipe en étant aligné couloir droit. À la fin du match, le numéro 11 de l’OM est revenu sur cette qualification.

Déclarations d'après-match d'Amine Harit

« Il n’y rien qui va mais au final il y a tout qui va. Non franchement, il y a tout qui va de travers. Même nous de temps en temps on ne comprend pas. Il y a des choses qui nous tombent dessus, on doit faire avec mais comme je l’ai dit c’est ce qui crée la force d’un groupe. (…) À jamais les premiers. Non, non, c’est spécial, c’est un club qui vit pour ça, c’est une ville qui a besoin de ça pour vivre. Je pense qu’il faut s’appuyer sur cette victoire pour faire un gros match à Toulouse, même si ça va être dur physiquement. Mais honnêtement, je pense que de temps en temps, le football, c’est plus mental que physique. Le dénouement est exceptionnel. (…) L’ambiance ? Exceptionnelle, l’une des plus grosses ambiances que j’ai vécues ici au Vélodrome » a-t-il répondu en zone mixte après la rencontre. Le Marocain un peu plus de repos que ses coéquipiers puisqu’il ne pourra pas jouer contre Toulouse dimanche à cause d’une suspension.

#OM #Marseille #Victoire #Passion

Recommandée