Netflix imagine le pire scénario pour les épreuves des JO dans la Seine

  • il y a 3 mois
FILM - Après une orque et un bélouga, un requin a été vu nageant en plein Paris. C’est en tout cas ce qu’imagine le scénario de Sous la Seine. Le film Netflix avec Bérénice Bejo sortira le 5 juin sur la plateforme, à quelques semaines du coup d’envoi des JO de Paris 2024. Et les Jeux Olympiques résonnent particulièrement avec le long-métrage de Xavier Gens.

Le film franco-belge se déroule à l’été 2024, à quelques jours des championnats du monde de triathlon organisés pour la première fois à Paris, sur la Seine. Mais un danger — autre que la qualité de l’eau du fleuve — menace les athlètes : un grand requin blanc a été localisé dans la capitale. Bérénice Bejo incarne Sophia, une scientifique qui va faire équipe avec une jeune activiste pour le climat (Léa Léviant) et un commandant de la police fluviale (Nassim Lyes) pour éviter le massacre.

Recommandée