« Bye Bye Tibériade » : Palestine, transmission, identité… Rencontre avec Lina Soualem et Hiam Abbass
  • le mois dernier
Dans son deuxième film, « Bye Bye Tibériade », la réalisatrice Lina Soualem part à la quête de ses origines palestiniennes en filmant sa mère, l’actrice Hiam Abbass, et sa famille maternelle, et fait vivre la mémoire d’un peuple.
Recommandée