"Plus de 300 étudiants plongés dans le froid depuis trois mois : un scandale !

3 months ago
#précaritéénergétique #conditionsdevie #étudiants #chauffage

Une résidence étudiante sans chauffage depuis la rentrée scolaire

Plus de 300 jeunes résidents d'une résidence étudiante à Bobigny font actuellement face à une situation désastreuse : l'absence de chauffage depuis la rentrée scolaire. Avec l'arrivée de l'hiver et les températures de plus en plus froides, ils sont confrontés à une situation intolérable qui compromet leur bien-être.

La précarité énergétique et ses conséquences sur les étudiants

Les témoignages poignants des étudiants sur les ondes de France 3 montrent à quel point la précarité des jeunes s'est aggravée avec la pandémie de Covid-19. Cette fois-ci, c'est la précarité énergétique qui touche de plein fouet leur quotidien et perturbe leurs études. Certains, comme un étudiant en médecine, déclarent avoir connu des semaines sans chauffage auparavant, mais jamais plusieurs mois d'affilée.

Des conditions de vie insupportables

Vivre sans chauffage dans une période où l'hiver se profile est extrêmement difficile pour les étudiants. Les conséquences sont multiples : difficulté à travailler, impossibilité de manger et de dormir convenablement. L'inquiétude grandit quant à l'impact sur leur santé et leurs études. Mesurant la température dans son logement étudiant, l'étudiant en médecine constate qu'elle ne dépasse pas les 14 degrés. Les jeunes sont en colère face à cette situation inacceptable.

Des solutions temporaires

Face à ces défis, les résidents de la résidence étudiante doivent trouver des alternatives pour les aider à surmonter cette épreuve. Certains passent beaucoup de temps à la bibliothèque pour profiter d'un environnement chauffé, mais cette solution n'est que provisoire. Ils doivent constamment rechercher des moyens de se réchauffer et d'étudier convenablement, utilisant des astuces comme placer une casserole d'eau chaude sur la cuisinière pour créer une sensation de chaleur.

L'appel à l'aide des étudiants

La situation critique dans cette résidence étudiante sans chauffage ne peut plus durer, d'autant plus que des chutes de neige sont attendues prochainement. Les jeunes locataires ont besoin d'aide et certains envisagent même de quitter les lieux pour trouver un appartement plus chaud. Cependant, cela implique des coûts supplémentaires et les contraintes d'un déménagement en plein mois de décembre.

L'Union étudiante qui prend position

Face à cette impasse, l'Union étudiante a pris position et publié une lettre d'alerte

Recommended