Caitlin Clark, le joyau de l’Iowa

il y a 10 mois
Si vous n’avez pas encore entendu parler d’elle durant le tournoi NCAA puis le Final Four, une seule phrase devrait suffire à vous faire réaliser l’ampleur du phénomène Caitlin Clark outre-Atlantique : sa finale régionale contre Louisville diffusé sur ESPN le 26 mars a fait plus d’audience que… n’importe quel match NBA diffusé sur la chaîne américaine cette saison. Bam, les bases sont posées. La meneuse d’Iowa, 21 ans et 1,83 m, a vendu du rêve à tous les amoureux de la balle orange en éclaboussant de son talent le tournoi NCAA, à coups de records et de stats jamais vues dans l’histoire du basket universitaire US. Le tout avec un flegme, un aplomb et une impertinence qui participent à transmettre une réelle passion du jeu et qui rendent ses matchs particulièrement fun à regarder.

Recommandée