Quand George W. Bush apprenait les attentats du 11-Septembre dans une école primaire

C'était il y a vingt ans. Le 11 septembre 2001, un avion de ligne venait percuter à 8 h 46 (heure locale), l’une des tours jumelles du Wall Trade Center, à New-York. Puis, dix-sept minutes plus tard, un deuxième appareil, détourné lui aussi après son décollage de Boston, vient s'exploser dans la deuxième tour. Le terrorisme frappait alors l'Amérique sur son sol et en plein cœur. L’événement est retransmis en direct dans le monde entier. Pendant ce temps-là, le président américain visite une école primaire
de Sarasota, en Floride.Tandis que George W. Bush s’apprête à lire avec les élèves, son chef de cabinet s’approche de lui pour l’avertir qu’un second avion vient de s’écraser contre les tours jumelles. "L’Amérique est attaquée", lui glisse t’il à l’oreille. George W. Bush n'esquisse aucune réaction pour ne pas paniquer les enfants.

Il faudra attendre cinq longues minutes pour que le président s'en aille.

Recommandée