Dijon : des habitants soulagés mais inquiets

  • il y a 4 ans
Les violences commises ces derniers jours à Dijon à la suite d'une expédition punitive menée par des membres de la communauté tchétchène ne resteront « pas impunies », a déclaré ce mercredi Christophe Castaner, en dénonçant une « horde sauvage ». Le calme est revenu à Dijon après 4 nuits de violences. Depuis dimanche, d'importants renforts policiers ont été envoyé dans la ville pour faire revenir le calme. Le ministère de l'intérieur assure qu'ils resteront aussi longtemps que nécessaire.

Recommandée