Ivry : vers une solution pour les jardins ouvriers

il y a 6 ans
250 jardins ouvriers situé à Ivry étaient menacés. L'armée qui en est le propriétaire a interdit l'accès par des panneaux à cause de risques d'effondrements liés à des carrières à certains endroits.
Jeudi matin, le maire Philippe Bouyssou (PCF) a annoncé à 80 locataires de parcelles, venus spécialement, le compte-rendu d'une réunion menée un peu plus tôt en mairie. L'armée a annoncé qu'elle ne souhaitait pas valoriser les 7 hectares de terrain autrement que par des jardins ouvriers et qu'elle était disposée à vendre l'espace à la commune, ce qui a provoqué le soulagement dans l'assemblée.


Retrouvez l'info en temps réel avec Le Parisien : >> http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Recommandée