Circulation : vers la fin des feux tricolores en centre-ville ?

il y a 7 ans
14 % des accidents de la route se produisent à une intersection gérée par des feux tricolores. Baisser le nombre de feux de circulation permet de réduire les accrochages. A Bordeaux, une trentaine de croisements routiers ont vu leur feux disparaître au profit d’aménagements qui augmentent la visibilité et incite les usagers à être plus responsables.

Retrouvez l'info en temps réel avec Le Parisien : >> http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430