Immersion avec Arthur Aubin, futur star du bodybuilding mondial

  • il y a 29 jours
Pendant deux jours et jusqu'à tard dans la soirée, des compétiteurs de toute la France se sont affrontés, devant les juges officiels, lors de la finale du championnat de France de fitness et de bodybuilding organisée sur la scène de la Halle de Martigues. On y était, on vous dévoile l'envers du décor.
Un monde à part, méconnu de beaucoup et encore trop souvent raillé sur le supposé manque de cervelle de ceux qui ont fait de l'exhibition de leur corps, le centre d'une vie. Et pourtant, quelle abnégation il faut avoir, quels sacrifices il faut accomplir pour parvenir à de tels résultats !

Alors, oui, comme dans d'autres disciplines, il y a du dopage, et les compétitions sont désormais dans le collimateur, les contrôles se faisant de manière inopinée. Il n'en reste pas moins que les efforts consentis sont démentiels, au prix de plusieurs heures d'entraînement par semaine et, les mois précédant une compétition, il faut s'astreindre à un régime ultra-contraignant (pour sécher), éloignant bien souvent le compétiteur d'une vie sociale.

Des profils divers
À nous balader dans les coulisses de championnat, derrière le grand rideau de la scène, nous avons croisé un ex-commissaire de police marseillais, une sexologue, une sage-femme... Nous étions bien loin du cliché du bodybuilder écervelé.

Aux côtés des compétiteurs, bien souvent des coachs aux petits soins, parfois les conjoints et les épouses. Chacun devait récupérer son numéro, l'agrafer à son slip ou son short. Et entamer sa préparation physique en attendant le passage devant les juges, selon sa catégorie, allant de bikini à women's classic et de men's classic à bodybuilder selon le degré de musculature.

Croyez-le ou non, il y a plus de femmes que d'hommes parmi les 350 inscrits. C'est que les réseaux sociaux ont permis de démocratiser davantage la pratique. Nombre de salles de sport sont, désormais, uniquement axées sur la pratique de la musculation et, l'ouverture au bikini et au fitness a permis d'attirer un nouveau public, tant chez les femmes que chez les hommes d'ailleurs, que le muscle à outrance repoussait jusqu'alors. C'est du beau spectacle que tous ont offert hier.

Recommandée