Le réseau social de Trump poursuit ses co-fondateurs

  • il y a 2 mois
Le réseau social de Trump, poursuit ses co-fondateurs.
Le Trump Media & Technology Group a porter plainte contre ses co-fondateurs Wesley Moss et Andrew Litinsky ce 24 mars, rapporte ABC News.
Cette plainte intervient après que les actionnaires aient décidé de validé une fusion qui permettrait à l'entreprise d'entrer sur le Nasdaq.
Le procès précise que les deux hommes auraient "failli spectaculairement" à diriger l'entreprise et auraient pris des "décisions inutiles et sans fondements" qui auraient
causé des "dommages significatifs".
Trump Media souhaite que les co-fondateurs abandonnent leurs parts dans la compagnie en plus d'autres demandes.
TMTG a été forcé de lancer cette action en justice pour remédier au mal causé par deux propriétaires Wesley Moss et Andrew Litinsky et leur entreprise United Atlantic Venture et de les arrêter avant qu'il ne fasse encore plus de dégâts, Extrait du procès.
L'entreprise de Moss et Litinsky,
United Atlantic Ventures, possède 5,5%
de Trump Media, selon la SEC.
Cela représente un total de 7 525 000 actions et un total de 388 millions de dollars.
Les parts de Donald Trump dasns cette compagnie représenteraient 4 milliards de dollars.
Depuis sa mise en marché la semaine dernière, le prix de ces actions est devenu très volatil.
A un instant, les parts ont atteint un pic de
79 dollars de valeur.
Ce 1er avril, elles ont chuté de 21% mais le cours s'est équilibré dès le lendemain

Recommandée