Le rappeur P.Diddy accusé de viols voit ses maisons être perquisitionnées

  • il y a 3 mois
JUSTICE - P. Diddy est dans le viseur des fédéraux. Ce lundi 25 mars, des perquisitions ont été menées dans les résidences de luxe du célèbre rappeur américain Sean Combs, plus familièrement appelé P. Diddy. Des agents fédéraux sont entrés dans ses propriétés situées tant sur la côte est que sur la côte ouest des États-Unis.

Les autorités ont agi de concert avec le bureau d’enquête du département de la Sécurité intérieure de New York, ainsi que les forces de l’ordre locales à Los Angeles et à Miami. Une source proche du dossier a confirmé à l’AFP que Sean Combs était la cible de ces perquisitions.

Recommandée