Céline Dion au cœur d'accusations choquantes d'homophobie, une expérience traumatisante

il y a 3 mois
#BillyPorter #musique #homophobie #industriemusicale

Le difficile début de carrière de Billy Porter

À 54 ans, l'acteur et chanteur Billy Porter fait son retour sur le devant de la scène avec la sortie de son nouvel album, intitulé "Black Mona Lisa". L'occasion pour lui de revenir sur les débuts de sa carrière, qui n'ont pas été faciles. En effet, dans une interview accordée au magazine Vulture, il a déclaré que les années 1990 avaient été "traumatisantes" en raison de l'homophobie prédominante dans l'industrie musicale.

L'homophobie dans l'industrie musicale

Billy Porter a révélé s'être senti vaincu et marginalisé lorsque sa chanson "Love Is On The Way" a été finalement confiée à Céline Dion. "C'était traumatisant. L'industrie était très homophobe", a-t-il confié. Après avoir remporté l'émission Star Search en 1992 et obtenu ses premiers rôles à Broadway, il a tenté de poursuivre sa carrière en tant qu'artiste solo. Cependant, il a dû faire face à la pression de devoir prétendre être hétérosexuel et masculin pour pouvoir exister dans l'industrie.

La frustration de voir sa chanson attribuée à une autre artiste

La goutte qui a fait déborder le vase pour Billy Porter a été lorsque l'une de ses chansons, écrite et composée par lui-même, a été donnée à un artiste plus renommé de l'industrie musicale. "Puis mon label a offert ma chanson à Céline Dion pour The First Wives Club !", s'est-il exclamé, faisant référence à la chanson figurant sur la bande originale du film de 1996.

"Ils la lui ont donnée ! Le même producteur l'a produite pour elle. Je me disais : 'Je ne suis pas venu ici pour être chanteur démo pour cette putain de Céline Dion ! C'est fini, j'arrête !'", a-t-il exprimé avec agacement. Billy Porter a nuancé ses propos en précisant qu'il n'avait rien contre Céline Dion en tant qu'artiste, mais qu'il était plutôt en colère contre l'industrie et les systèmes d'oppression qui empêchent les contributions des personnes LGBTQ+.

Billy Porter dénonce l'industrie musicale

Dans cette interview, Billy Porter a courageusement dénoncé l'homophobie persistante dans l'industrie musicale et le traitement injuste qu'il a subi en tant qu'artiste. Il pointe du doigt les systèmes d'oppression qui cherchent à effacer les contributions des personnes LGBTQ+ et à modeler les artistes selon des normes restrictives. Avec son nouvel album, il espère ouvrir la voie à une industrie plus inclusive et permettre à chacun de s'exprimer sans crainte de discrimination. #BillyPo

Recommandée