La républicaine Nikki Haley candidate à la présidentielle américaine

l’année dernière
Porte-voix de la politique étrangère de Donald Trump durant deux ans, elle avait promis qu’elle n’affronterait pas l’ancien pensionnaire de la Maison Blanche, avant de faire volte-face.

Recommandée