Beauté : Le protocole du vernis à ongles dans la royauté britannique

  • il y a 4 ans
Dans la famille royale, rien n’est laissé au hasard !
Résultat : Pas question de porter n’importe quel vernis.
Le protocole veut que les ongles soient naturels, courts et soigneusement polis.
"C'est tout simplement dû à l'étiquette royale qui veut que les faux ongles ou les ongles de couleur sont vus comme vulgaires par la famille royale." Ok! Magazine.
Vous l’aurez compris, dans la famille royale, les vernis flashy sont proscrits alors que les couleurs nudes sont admises.
Pour la reine Elisabeth II, c’est simple : c’est le même vernis depuis 1989 !
Il s’agit du « Ballet Slippers » de la marque Essie, un vernis d’une teinte rose très pâle (entre le blanc et le rose).
Une couleur intemporelle et raffinée pour un effet naturel et surtout un vernis à un prix abordable : 11 euros le flacon !
Kate Middleton a choisi la facilité en ne portant tout simplement pas de vernis, sauf le jour de son mariage avec le prince Willian, en 2011.
Elle opta pour un mélange de deux vernis :
- « Rose Lounge » de la marque Bourjois,
- et la couleur « Allure » d’Essie.
"Catherine voulait quelque chose de très naturel et j'ai trouvé que ce mélange allait très bien avec sa couleur de peau. Elle était ravie du résultat et m'a dit que c'était beau et élégant." Marine Sandoval, chargée de sa manucure, pour le Daily Mail.
Meghan Markle, elle, était habituée à casser les codes de la monarchie britannique.
Une fois de plus, elle a défrayé la chronique lorsqu’elle affichait son baby bump lors d’une apparition surprise aux British Fashion Awards en 2018, avec des ongles couleur prune, presque noir !
Mais elle n’est pas la seule à avoir faire preuve de créativité :
Lady Diana, perçue comme une icône de la mode et de la beauté, était avant-gardiste puisqu’elle n’hésitait pas à afficher des ongles rouges passion !