Bouygues et Eiffage réclament 400 millions d'euros à la SNCF

  • il y a 8 ans
Les deux groupes de BTP réclament au total une rallonge de 400 millions d'euros pour des travaux non prévus à l'origine, en cours de réalisation sur deux lignes TGV.

Recommandée