Nous ne sélectionnons pas nous-mêmes les vidéos qui apparaissent sur nos pages Topics, elles sont automatiquement choisies par un algorithme. Si tu penses qu'une vidéo n'appartient pas à un Topic, merci de nous la signaler.

Black Widow (film)

il y a 3 mois

Scarlett Johansson exprime des remords quant à la "sexualisation excessive" de son personnage dans Black Widow (TMC)

Allo Trends & Fun
Allo Trends & Fun
#BlackWidow #ScarlettJohansson #évolution #personnage

Une évolution bienvenue

À l'approche de la sortie attendue de "Black Widow", l'actrice Scarlett Johansson a abordé la question de l'hypersexualisation de son personnage, Natasha Romanoff. Celui-ci a été introduit pour la première fois dans "Iron Man 2" en 2010. Interrogée lors d'une interview avec Collider, Johansson s'est exprimée sur la transformation du personnage au fil des années. Elle a déclaré : "Cela a clairement changé, et je pense qu'une partie de ce changement - c'est difficile à dire car je suis liée à ça - vient de moi."

Une nouvelle perspective

L'actrice, qui incarne le rôle principal dans le film réalisé par Cate Shortland, a expliqué comment sa propre vie a influencé son interprétation du personnage de Natasha Romanoff. Elle a souligné que le temps a passé et qu'elle est maintenant une femme de 35 ans et une mère, ce qui a changé sa manière de se percevoir. Johansson a exprimé sa satisfaction de pouvoir se sentir plus indulgente envers elle-même et d'avoir une meilleure acceptation de soi. Elle a déclaré : "Je m'accepte mieux, je pense."

Le regard critique

L'actrice a également évoqué une scène en particulier de "Iron Man 2" où son personnage se bat lors d'un combat de boxe avec Happy Hogan. Après avoir remporté le combat, Tony Stark prononce une phrase qui, à l'époque, était perçue comme un compliment : "J'en veux une". Johansson a déclaré : "Tout cela est relié au fait qu'on a abandonné l'hypersexualisation de ce personnage. Peut-être qu'à l'époque, ça a été perçu comme un compliment. Vous voyez ce que je veux dire ? Parce que ma manière de penser était différente." Elle a ajouté que les valeurs des jeunes femmes ont évolué et qu'elles reçoivent désormais un message beaucoup plus positif.

Une évolution nécessaire

Scarlett Johansson a conclu l'interview en se réjouissant de l'évolution du personnage de Natasha Romanoff dans "Black Widow". Elle est fière de faire partie de ce changement et de voir les jeunes femmes recevoir un message plus positif. L'actrice a déclaré : "C'est l'évolution. Et je trouve ça plutôt cool."

#BlackWidow #ScarlettJohansson #évolution #personnage